Je ne vous ai jamais encore parlé du marché Rodriguez et des marchés de La Paz. Mais avant d’aborder le vif du sujet, un petit retour en arrière s’impose afin de comprendre mes présents sentiments. Depuis juin 2006 j’habitue dans le quartier de la petite Italie et, plus précisément, à 1 min. à pied du marché Jean-Talon, le plus grand marché publique de Montréal. Vous comprendrez donc que depuis 1 an je me réjouis de cette proximité, de cette nouvelle façon de faire les courses et de la fraîcheur des produits auquel j’ai droit.

Cette précision faite, revenons à nos moutons, soit les marchés de La Paz. Bien que je sois bien loin d’habiter aussi près du marché, La Paz regorge d’une quantité innombrable de marchés : Lui Salmon, pour tout ce qui touche à l’électronique; Las Brujas, pour toutes les offrandes a la Pachamama ou aux Apus (esprit des montagnes); Uyustus pour les vêtements et toutes les marchandises pour la maison; 16 de Julio à El Alto où l’on retrouve de tout, des bobettes usagés aux pièces détachées de voiture; Sagarnaga pour tous les trucs de touristes; sans compter les nombreux marchés de quartier. Le marché Rodriguez dans tout ça est le plus grand marché de nourriture de tout La Paz et qui dispose, à mes yeux, des meilleurs fruits et légumes de la ville. Bien qu’on y retrouve des étales à longueur de semaine, le meilleur moment pour y faire ses courses est la fin de semaine tôt en matinée (la marchandise y est plus fraîche et les vendeurs ont davantage de change!). De puis sa découverte je me fais donc un plaisir quasi-religieux d’y aller faire mes achats le samedi matin (le dimanche étant réservé à la montagne!). De plus, je me régale de tous ces nouveaux fruits et légumes que je ne connais pas mais que les vendeurs se font un plaisir de me faire goûter. L’ambiance y est dès plus… marchande! Vendeurs annonçant leurs marchandises, les cholitas criant « Que va a llevar joven » ce qui veut dire « Qu’as-tu besoin jeune homme », des vendeurs ambulants vendant des sacs de plastiques aux marchands qui ne bougent pas de leurs étalages. Une ambiance hebdomadaire de foire médiévale!

Publicités